000 03207nam a2200397 a 4500
001 28902
010 _a9782296138827
_bbr.
010 _a978-2-296-13882-7
019 _a1
035 _aDOC00017353
035 _a45374
073 _a9782296138827
090 _a30478
099 _c20110223
_d20110831
100 _a20141013 frey50
101 _afre
102 _aFR
181 _ctxt
182 _cn
200 _aLes discriminations racistes
_eune arme de division massive
_fSaïd Bouamama
_gpréface de Christine Delphy
210 _939981
_cL'Harmattan
_aParis
_d2011
215 _a1 vol. (212 p.)
_d24 cm
320 _aNotes bibliogr. en bas de page
327 _a * Les mots sont importants * La grille de lecture culturaliste * La grille de lecture ouvriériste * * LES MASQUES IDEOLOGIQUES * * La victimisation ou la grille de lecture du malade imaginaire * Le tokénisme ou l'arbre qui cache la forêt * La diversité ou la diversité qui fait diversion * L'égalité des chances ou tant pis pour ceux qui n'ont pas de chance * La cohésion sociale ou l'approche morale du social * La mixité sociale ou la pathologisation des milieux populaires Conclusion générale : les pseudo-pratiques de lutte contre les discriminations racistes
330 _aAprès avoir été longtemps niées, les discriminations racistes semblent sortir du silence assourdissant qui caractérisait cette question sociale essentielle : des études tentent de les mesurer, des discours politiques volontaristes sont prononcés, une haute autorité est mise en place, etc. Pourtant, à y regarder de plus près le changement n'est en grande partie qu'apparent. Nous n'avons pas affaire à une véritable stratégie de lutte contre ces inégalités de traitement qui minent les classes et milieux populaires mais à un discours de façade visant à contenir les revendications égalitaires. L'occultation du caractère systémique des discriminations racistes, de leurs bases matérielles et de leurs fonctionnalités sociales dépolitise la question et technicise les réponses. En témoigne l'émergence de « nouveaux discours » d'accompagnement qui ne sont que de nouveaux masques idéologiques de la domination : égalité des chances, promotion d'une élite méritante, mixité sociale, cohésion sociale, etc. De la marche pour l'égalité en 1983 aux sans-papiers aujourd'hui, de multiples combats ont mis en avant la fonction sociale de l'inégalité raciste de traitement : organiser une concurrence ethnique entre forces de travail pour maximiser les profits. Mener ces combats efficacement suppose de s'attaquer aux racines de l'inégalité. - Présentation de l'éditeur
606 _924263
_adiscrimination raciale
_yFrance
606 _924748
_alutte contre les discriminations
606 _923570
_aimmigré
_yFrance
676 _9125
_a323.11
689 _9114
_a5 Représentations
689 _9119
_a5B Xénophobie, Fraternité
700 _4070
_91957
_aBouamama
_bSaïd
_f1958-....
702 _4080
_910011
_aDelphy
_bChristine
_f1941-....
801 _bMédiathèque Abdelmalek Sayad
_gAFNOR
905 _aOui
942 _n0