Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Cité(s) en crise : ségrégations et résistances dans les quartiers populaires

Type : FasciculeGenre : Auteur: Direct. Publication, BENSAÏD, DanielEditeur : Paris : Textuel , 2005Niveau de l'ensemble : ContretempsDescription matérielle : 184 p.ISBN : 2845971494.ISSN : 1633-597X.Résumé : Résumé : "Quartiers sensibles" rimerait avec insécurité. C'est contre cette dialectique que les auteurs ici réunis s'insurgent. Ils montrent les processus qui mènent à la construction de cette "marginalité urbaine" faite de tous les stéréotypes. Dans une première partie, les auteurs reviennent sur les dysfonctionnements sociaux dans les quartiers populaires et interrogent le concept de "banlieues rouges". Dans un deuxième temps, ils se penchent sur les politiques publiques censées apporter la paix sociale dans les quartiers. Avec les contributions de : BACQUE Marie-Hélène,SINTOMER Yves, "Affiliations et désaffiliations dans l'ancienne banlieue rouge" ; MASCLET Olivier, "Le PC et les militants de cité" ; JOBARD Fabien, "Géopolitiques d'une cité militante" ; BOUAMAMA Saïd, "La construction des "petits blancs" et les chemins du politique" ; GIROUD Mathieu, ""Résister en habitant" : les luttes dans les quartiers populaires à l'épreuve du renouvellement urbain" ; TEVANIAN Pierre, ""Quartiers sensibles" et " zones de non-droit" : la vision sécuritaire et misérabiliste des quartiers populaires" ; WACQUANT Loïc, "La marginalité urbaine au nouveau millénaire" ; SIMON Patrick, LEVY Jean-Pierre, "Questions sociologiques et politiques sur la "mixité sociale"" ; PALOMARES Elise "L'ethnicisation des politiques locales et sociales" ; HARARI Jean, "Ségrégation territoriale : l'effet des politiques foncières et des stratégies d'aménagement" ; CURIE Raymond, "Banlieues et violences urbaines: les orientations associatives et militantes confrontées aux limites de la politique de la ville et de l'intervention sociale" ; NESTOR Joan, "Opacité autour du 1% logement : qui veut le bonheur des locataires ?" ; PEYRAT Didier, "Militer aussi contre l'insécurité civile"Note : Contretemps, n° 13, mai 2005, 184 p.Sujet - Nom commun:quartier | banlieue | mouvement ouvrier | syndicalisme | vie associative | immigré | participation à la vie politique | politique de la ville | politique sociale | politique du logement | Ségrégation | mixité sociale | mixité spatiale | ethnicité | violence | insécurité Dewey : 302.4Plan de classement : :7 Vivre en France | 7B Lieux de vie | 7B2 Ville, banlieue et milieu rural
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 7B2 302.4 CON (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Contretemps, n° 13, mai 2005, 184 p.

Résumé "Quartiers sensibles" rimerait avec insécurité. C'est contre cette dialectique que les auteurs ici réunis s'insurgent. Ils montrent les processus qui mènent à la construction de cette "marginalité urbaine" faite de tous les stéréotypes. Dans une première partie, les auteurs reviennent sur les dysfonctionnements sociaux dans les quartiers populaires et interrogent le concept de "banlieues rouges". Dans un deuxième temps, ils se penchent sur les politiques publiques censées apporter la paix sociale dans les quartiers. Avec les contributions de : BACQUE Marie-Hélène,SINTOMER Yves, "Affiliations et désaffiliations dans l'ancienne banlieue rouge" ; MASCLET Olivier, "Le PC et les militants de cité" ; JOBARD Fabien, "Géopolitiques d'une cité militante" ; BOUAMAMA Saïd, "La construction des "petits blancs" et les chemins du politique" ; GIROUD Mathieu, ""Résister en habitant" : les luttes dans les quartiers populaires à l'épreuve du renouvellement urbain" ; TEVANIAN Pierre, ""Quartiers sensibles" et " zones de non-droit" : la vision sécuritaire et misérabiliste des quartiers populaires" ; WACQUANT Loïc, "La marginalité urbaine au nouveau millénaire" ; SIMON Patrick, LEVY Jean-Pierre, "Questions sociologiques et politiques sur la "mixité sociale"" ; PALOMARES Elise "L'ethnicisation des politiques locales et sociales" ; HARARI Jean, "Ségrégation territoriale : l'effet des politiques foncières et des stratégies d'aménagement" ; CURIE Raymond, "Banlieues et violences urbaines: les orientations associatives et militantes confrontées aux limites de la politique de la ville et de l'intervention sociale" ; NESTOR Joan, "Opacité autour du 1% logement : qui veut le bonheur des locataires ?" ; PEYRAT Didier, "Militer aussi contre l'insécurité civile"

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr