La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

La cuisse de Kafka / Maria Maïlat

Type : LivreGenre : Fiction, romanAuteur: MAILAT, MariaEditeur : Paris : Fayard , 2003Description matérielle : 282 p.ISBN : 9782213614526 ; 2-213-61452-0.Résumé : Le lecteur suit une femme en exil, égarée dans Paris. Celle qui jeune fille rêvait en français, et se croyait sortie de la cuisse de Kafka, se sent incapable de formuler une phrase sensée. La description de ses aventures tisse un éloge de la langue française, instrument de survie, refuge contre l'absurdité du pouvoir, et constitue une réflexion sur l'accueil fait par la France aux étrangers. Quittant la Roumanie où elle est jugée indésirable par le régime communiste en place, mise à l'index en tant qu'écrivaine et bafouée en tant que Transylvanienne d'origine tsigane, la narratrice, Mina Baïlar, arrive dans une France rêvée où elle ne parvient pas réellement à se faire une place. Confrontée aux difficultés d'intégration, elle errera entre une mission d'éducatrice dans un centre de jeunes en difficultés, et la communauté intellectuelle roumaine exilée (avec Cioran, Ionesco). Critique à l'égard de la mesquinerie de ces exilés, elle dérive en proie aux assauts de sa mémoire tout en se posant la question cruciale et vitale : dans quelle langue écrire ?Sujet - Nom commun : femme | exilé | langue | intégration | travail | mémoire | roumain -- population | tsigane -- population Sujet - Nom géographique : Paris -- commune
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Empruntable Empruntable Fonds littéraire MAI R (Parcourir l'étagère) Disponible
Réservations : 0

Le lecteur suit une femme en exil, égarée dans Paris. Celle qui jeune fille rêvait en français, et se croyait sortie de la cuisse de Kafka, se sent incapable de formuler une phrase sensée. La description de ses aventures tisse un éloge de la langue française, instrument de survie, refuge contre l'absurdité du pouvoir, et constitue une réflexion sur l'accueil fait par la France aux étrangers. Quittant la Roumanie où elle est jugée indésirable par le régime communiste en place, mise à l'index en tant qu'écrivaine et bafouée en tant que Transylvanienne d'origine tsigane, la narratrice, Mina Baïlar, arrive dans une France rêvée où elle ne parvient pas réellement à se faire une place. Confrontée aux difficultés d'intégration, elle errera entre une mission d'éducatrice dans un centre de jeunes en difficultés, et la communauté intellectuelle roumaine exilée (avec Cioran, Ionesco). Critique à l'égard de la mesquinerie de ces exilés, elle dérive en proie aux assauts de sa mémoire tout en se posant la question cruciale et vitale : dans quelle langue écrire ?

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr