Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Les poilus de Harlem : l'épopée des Hellfighters dans la Grande Guerre / Thomas Saintourens

Type : LivreGenre : Auteur: Saintourens, Thomas , 1983-...., AuteurEditeur : Paris : Tallandier , 2019Collection : TextoDescription matérielle : 1 vol. (249 p.) ; 18 x 12 cmISBN : 979-10-210-3806-6.Résumé : Ils sont porteurs de valises, manutentionnaires, boxeurs ou musiciens de jazz. Tous Noirs américains. Le 15e régiment d'infanterie de la garde nationale de New York, créé en 1916 à Harlem, est une équipée de choc composée de 2000 soldats et de quelques officiers noirs. Par leur engagement dans la guerre, ils entendent briser la logique de ségrégation et prouver leur valeur au combat, au même titre que les Blancs. Mais l'US Army, ségrégationniste, s'y oppose : elle ne veut pas de soldats noirs dans ses rangs. Alors, ils se battront sous commandement français, aux côtés des poilus. Surnommés les "Hellfighters" par les Allemands, ils multiplieront les faits d'armes. Si l'Amérique blanche a oublié ses héros, Thomas Saintourens leur redonne toute la place qu'ils méritent dans l'Histoire. - EditeurNote sur les bibliographies et les index présents dans le document : Bibliogr. p. 243-245.Public : Tout publicSujet - Nom commun : 25894 | 26536 | 43498Sujet - Nom géographique : Etats-Unis -- pays Sujet : Dewey : 940.3Plan de classement : : 1 Introduction à l’histoire de l’immigration | 1A Histoire de l’immigration

Bibliogr. p. 243-245

Ils sont porteurs de valises, manutentionnaires, boxeurs ou musiciens de jazz. Tous Noirs américains. Le 15e régiment d'infanterie de la garde nationale de New York, créé en 1916 à Harlem, est une équipée de choc composée de 2000 soldats et de quelques officiers noirs. Par leur engagement dans la guerre, ils entendent briser la logique de ségrégation et prouver leur valeur au combat, au même titre que les Blancs.
Mais l'US Army, ségrégationniste, s'y oppose : elle ne veut pas de soldats noirs dans ses rangs. Alors, ils se battront sous commandement français, aux côtés des poilus. Surnommés les "Hellfighters" par les Allemands, ils multiplieront les faits d'armes. Si l'Amérique blanche a oublié ses héros, Thomas Saintourens leur redonne toute la place qu'ils méritent dans l'Histoire. - Editeur

Tout public

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr