Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Charonne, 8 février 1962 : anthropologie historique d'un massacre d'État / Alain Dewerpe

Type : LivreGenre : Auteur: DEWERPE, AlainEditeur : Paris : Gallimard , 2006Collection : Collection Folio. HistoireDescription matérielle : 897 p.ISBN : 2070307700 ; 2-07-030770-0.Résumé : Résumé : Le 8 février 1962, une manifesation s'organise contre les attentats de l'OAS. Neuf manifestants trouvent la mort sous les coups de la police, métro Charonne. Alain Dewerpe, à partir d'archives et de nombreux témoignages retrace les faits qui ont aboutit à ce "massacre d'Etat". Mais au-delà, ce dernier veut sortir "Charonne" de l'événement, du dérapage pour établir les conditions de la possibilité, de la logique, de la rationalité des violences exercées par les gouvernements démocratiques. A partir de cet événement, l'auteur propose donc une réflexion d'ordre plus générale sur la violence d'Etat et le meurtre politique comme moyen de gouvernement, les reactions de la société face à la violence, la constitution d'une mémoire collective faite de commmémorations mais aussi de censure, de souvenirs mais aussi d'oublis.Note : Gallimard, 2006, 897 p. (Folio histoire)Sujet - Nom commun : événement : Charonne 8 février 1962 | mémoire | histoire | violence | police | Dewey : 325.365Plan de classement : : 1 Introduction à l’histoire de l’immigration | 1A Histoire de l’immigration
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 1A 325.365 DEW (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Gallimard, 2006, 897 p. (Folio histoire)

Résumé Le 8 février 1962, une manifesation s'organise contre les attentats de l'OAS. Neuf manifestants trouvent la mort sous les coups de la police, métro Charonne. Alain Dewerpe, à partir d'archives et de nombreux témoignages retrace les faits qui ont aboutit à ce "massacre d'Etat". Mais au-delà, ce dernier veut sortir "Charonne" de l'événement, du dérapage pour établir les conditions de la possibilité, de la logique, de la rationalité des violences exercées par les gouvernements démocratiques. A partir de cet événement, l'auteur propose donc une réflexion d'ordre plus générale sur la violence d'Etat et le meurtre politique comme moyen de gouvernement, les reactions de la société face à la violence, la constitution d'une mémoire collective faite de commmémorations mais aussi de censure, de souvenirs mais aussi d'oublis.

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr