Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Changer de nom / Nicole Lapierre

Type : LivreGenre : Auteur: Lapierre, Nicole, 1947-...., AuteurEditeur : Paris : Gallimard , 2006 - 27-Mesnil-sur-l'Estrée : Impr. Firmin-DidotCollection : Folio. EssaisCollection : Collection FolioDescription matérielle : 1 vol. (445 p.) : couv. ill. en coul. ; 24 cmISBN : 207030891X ; 2-07-030891-X.Résumé : Pourquoi change-t-on de nom, ce signe attestant de qui l'on naît et d'où l'on vient, qui classe et parfois déclasse ? Quelles sont les contraintes imposées par la loi française ? Autant de questions qui tissent la trame de cette première études exhaustive d'une pratique mal connue et largement taboue. Mêlant les récits de Juifs, d'Arméniens et de Maghrébins ayant changé de nom à ceux de résistants ayant gardé leurs surnoms de clandestinité, évoquant la tentation littéraire du renom par le pseudonyme aussi bien que l'obsession de l'extrême droite pour le repérage des noms, Nicole Lapierre campe à la croisée de l'individuel, du familial et du social. (Editeur)Note sur les bibliographies et les index présents dans le document : Bibliogr. p. 390-405.Sujet - Nom commun : socio-linguistique | identité | intégration | juif | arménien -- population | maghrébin -- population Dewey : 306Plan de classement : : 6 Ici et là-bas | 6A Identité culturelle
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 6A 306 LAP (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Bibliogr. p. 390-405

Pourquoi change-t-on de nom, ce signe attestant de qui l'on naît et d'où l'on vient, qui classe et parfois déclasse ? Quelles sont les contraintes imposées par la loi française ?
Autant de questions qui tissent la trame de cette première études exhaustive d'une pratique mal connue et largement taboue. Mêlant les récits de Juifs, d'Arméniens et de Maghrébins ayant changé de nom à ceux de résistants ayant gardé leurs surnoms de clandestinité, évoquant la tentation littéraire du renom par le pseudonyme aussi bien que l'obsession de l'extrême droite pour le repérage des noms, Nicole Lapierre campe à la croisée de l'individuel, du familial et du social. (Editeur)

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr