La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Mirages de Paris / Ousmane Socé

Type : LivreGenre : Biographie, autobiographieAuteur: SOCE, Ousmane, AuteurEditeur : Paris : Nouvelles Editions Latines , 1964Description matérielle : 1 vol. (187 p.)ISBN : 2723306550 ; 2-7233-0655-0.Résumé : Roman semi-autobiographique sur l'amour impossible d'un Noir et d'une Française. Début des années 30. Fara, jeune sénégalais, embarque pour la France, dont il a rêvé toute son enfance. Ayant déjà découvert les Champs-Elysées, la Bastille, Saint-Michel et le Louvre, il prend le métro pour se rendre à l'Exposition coloniale de la Porte Dorée. Il y rencontrera Jacqueline. C'est probablement ici que l'on trouve l'une des premières mentions littéraires du jazz et de la musique afro-cubaine dans le contexte de la fameuse vogue nègre. Peu après, Fara et Jacqueline se rendent au "bal nègre", à la demande de celle-ci, qui veut apprendre à danser la rumba. C'est l'occasion pour Fara de dresser un inventaire des différents types humains rassemblés à la Cabane Cubaine, dans ce "musée d'ethnographie noire où chaque peuple avait envoyé un specimen" (p. 56) et de souligner le prestige dont jouissent les Africains-Américains vus "dans le monde des Blancs" comme "les grands maîtres de la musique et de la danse nègres" (54). Ousmane Diop Socé est né dans l'ancienne Afrique occidentale française. Il a suivi l'école coranique, puis l'École coloniale et il a été l'un des premiers boursiers à faire des études universitaires en France. À Paris, il appartenait au groupe de jeunes intellectuels noirs qui ont fondé entre les deux guerres le mouvement de la négritude.Sujet - Nom commun : Exposition coloniale internationale (1931) | colonisation | colonialisme | expression culturelle : musique | sénégalais -- population Sujet - Nom géographique : Paris -- commune | Porte Dorée -- quartier | Bois de Vincennes -- quartier
Type de document Site actuel Cote Statut Notes Date de retour prévue Réservations
Empruntable Empruntable Fonds littéraire SOC R (Parcourir l'étagère) Disponible
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général DEW SOC R (Parcourir l'étagère) En réserve Fonds Dewitte
Réservations : 0

Roman semi-autobiographique sur l'amour impossible d'un Noir et d'une Française. Début des années 30. Fara, jeune sénégalais, embarque pour la France, dont il a rêvé toute son enfance. Ayant déjà découvert les Champs-Elysées, la Bastille, Saint-Michel et le Louvre, il prend le métro pour se rendre à l'Exposition coloniale de la Porte Dorée. Il y rencontrera Jacqueline. C'est probablement ici que l'on trouve l'une des premières mentions littéraires du jazz et de la musique afro-cubaine dans le contexte de la fameuse vogue nègre.
Peu après, Fara et Jacqueline se rendent au "bal nègre", à la demande de celle-ci, qui veut apprendre à danser la rumba. C'est l'occasion pour Fara de dresser un inventaire des différents types humains rassemblés à la Cabane Cubaine, dans ce "musée d'ethnographie noire où chaque peuple avait envoyé un specimen" (p. 56) et de souligner le prestige dont jouissent les Africains-Américains vus "dans le monde des Blancs" comme "les grands maîtres de la musique et de la danse nègres" (54).
Ousmane Diop Socé est né dans l'ancienne Afrique occidentale française. Il a suivi l'école coranique, puis l'École coloniale et il a été l'un des premiers boursiers à faire des études universitaires en France. À Paris, il appartenait au groupe de jeunes intellectuels noirs qui ont fondé entre les deux guerres le mouvement de la négritude.

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr