Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Le royaume de leurs rêves : la saga des juifs qui ont fondé Hollywood / Neal Gabler ; traduit de l'anglais par Johan-Frédérik Hel Guedj

Type : LivreGenre : Auteur: Auteur, Gabler, Neal, 1950-Editeur : [Paris] : Pluriel , impr. 2014, cop. 2005Collection : PlurielDescription matérielle : 1 vol. (564 p.) : couv. ill. en coul. ; 18 cmISBN : 9782818504109.Résumé : Hollywood, qui a incarné les États-Unis au point d’être considéré aujourd’hui par certains comme le vecteur principal de l’impérialisme culturel américain, a été fondé dans les années 1920 par des immigrants de fraîche date qui, pour certains, parlaient un anglais approximatif. Les frères Warner, Carl Laemmle, William Fox, Harry Cohn, Samuel Goldwyn, Louis B. Mayer, Irving Thalberg, Adolph Zukor et d’autres, étaient nés dans des communautés juives d’Europe centrale marquées par la misère et les pogroms, mais habitées par une culture vivace et pleine d’humour. Sentant avant tout le monde que la société de consommation naissante devait se nourrir aussi de rêves, ils bâtirent des empires dont les noms sont devenus mythiques : Twentieth-Century Fox, Columbia, MGM, Universal. - EditeurNote : An Empire of their own : how the Jews invented HollywoodNote sur les bibliographies et les index présents dans le document : Notes bibliogr. p. [497]-551. Bibliogr. p. [557]-564.Sujet - Nom commun:juif -- population | réalisateur | cinéma | structure cinématographique | histoire Sujet - Nom géographique:Etats-Unis -- pays Dewey : 791.43Plan de classement : :10 Arts | 10F Cinéma et audiovisuel
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 10F 791.43 GAB (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

An Empire of their own : how the Jews invented Hollywood

Notes bibliogr. p. [497]-551. Bibliogr. p. [557]-564

Hollywood, qui a incarné les États-Unis au point d’être considéré aujourd’hui par certains comme le vecteur principal de l’impérialisme culturel américain, a été fondé dans les années 1920 par des immigrants de fraîche date qui, pour certains, parlaient un anglais approximatif. Les frères Warner, Carl Laemmle, William Fox, Harry Cohn, Samuel Goldwyn, Louis B. Mayer, Irving Thalberg, Adolph Zukor et d’autres, étaient nés dans des communautés juives d’Europe centrale marquées par la misère et les pogroms, mais habitées par une culture vivace et pleine d’humour. Sentant avant tout le monde que la société de consommation naissante devait se nourrir aussi de rêves, ils bâtirent des empires dont les noms sont devenus mythiques : Twentieth-Century Fox, Columbia, MGM, Universal. - Editeur

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr