Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Le monde est ma maison

Type : Images animées (DVD) Genre : Film documentaireAuteur: FARSI, SepidehEditeur : s.l. : CNC (éd.) • s.l. : ADR Productions • s.l. : Image Plus (prod.) , s.d. • s.l. : Centre national de recherche scientifiqueCollection : Images de la cultureDescription matérielle : 1 DVD (52 min) : coul.Résumé : Résumé : En écho aux confidences de huit exilés iraniens - femmes et hommes cadrés au plus près, en intérieur et dans l'intériorité méticuleuse de leurs souvenirs - Sepideh Farsi choisit de filmer en extérieur un Iran hivernal, tout de gris, de neige et de boue, de silhouettes sombres et d'habitations désolées. Un point de vue contredisant volontairement la mémoire magnifiée des réfugiés, évoquant "le pays perdu". Leur "je me souviens" renvoie toujours aux maisons d'enfance. Ici, "les maisons condamnent à sortir au lieu d'inviter à entrer". Dans leurs intérieurs, les photos du passé, les calligraphies, les tapis ou un recueil de poèmes de Hâfez ne parviennent pas à faire oublier la douleur de l'exil. Surtout celle, intense, des débuts, "quand les regards glissent" sur les nouveaux venus, alors que ceux-ci ne cherchent que "des ressemblances avec le pays quitté". Néanmoins, la nostalgie s'apaise avec le temps. Certains, même, s'attachent à la France, s'adaptent "aux règles du jeu d'une autre société". Pour tous, en revanche, la langue d'origine devient cette maison immatérielle "qu'on peut emmener partout", qui maintient le lien et l'appartenance. Et c'est en persan qu'ils nous récitent poèmes et contes, qu'ils décrivent la maison du passé, les bruits qu'on y percevait, les odeurs du jardin. Et les variétés infinies des couleurs du ciel iranien et de la mer Caspienne. (Doucha Belgrave, CNC-Images de la culture)Note : ADR Productions, CNRS audiovisuel, Image plus (prod.), CNC (éd.), Images de la culture, 1998, 1 DVD (52 min) : coul.Sujet - Nom commun : réfugié | témoignage | exilé | langue d'origine Dewey : 306Plan de classement : : 6 Ici et là-bas | 6A Identité culturelle
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds audiovisuel 6A 306 FAR (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

ADR Productions, CNRS audiovisuel, Image plus (prod.), CNC (éd.), Images de la culture, 1998, 1 DVD (52 min) : coul.

Résumé En écho aux confidences de huit exilés iraniens - femmes et hommes cadrés au plus près, en intérieur et dans l'intériorité méticuleuse de leurs souvenirs - Sepideh Farsi choisit de filmer en extérieur un Iran hivernal, tout de gris, de neige et de boue, de silhouettes sombres et d'habitations désolées. Un point de vue contredisant volontairement la mémoire magnifiée des réfugiés, évoquant "le pays perdu". Leur "je me souviens" renvoie toujours aux maisons d'enfance. Ici, "les maisons condamnent à sortir au lieu d'inviter à entrer". Dans leurs intérieurs, les photos du passé, les calligraphies, les tapis ou un recueil de poèmes de Hâfez ne parviennent pas à faire oublier la douleur de l'exil. Surtout celle, intense, des débuts, "quand les regards glissent" sur les nouveaux venus, alors que ceux-ci ne cherchent que "des ressemblances avec le pays quitté". Néanmoins, la nostalgie s'apaise avec le temps. Certains, même, s'attachent à la France, s'adaptent "aux règles du jeu d'une autre société". Pour tous, en revanche, la langue d'origine devient cette maison immatérielle "qu'on peut emmener partout", qui maintient le lien et l'appartenance. Et c'est en persan qu'ils nous récitent poèmes et contes, qu'ils décrivent la maison du passé, les bruits qu'on y percevait, les odeurs du jardin. Et les variétés infinies des couleurs du ciel iranien et de la mer Caspienne. (Doucha Belgrave, CNC-Images de la culture)

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr