Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Ce que nous voyons, ce qui nous regarde

Type : LivreGenre : Auteur: DIDI-HUBERMAN, GeorgesEditeur : Paris : Editions de Minuit , 1992Description matérielle : 209 p.Résumé : Résumé : Ce que nous voyons ne vaut, ne vit, que par ce qui nous regarde. C'est ce que tente de développer ce livre, tissé comme une fable philosophique de l'expérience visuelle. Nous y trouvons deux figures emblématiques, opposées dans un perpétuel dilemne : l'homme de la vision croyante, celui qui fait sienne la parole de l'évangéliste devant le tombeau vide du Christ ; l'homme de la vision tautologique qui prétend assurer son regard dans une certitude close. Mais ce dilemne demande à être dépassé, dialectisé. Comment alors regarder sans croire ? Et comment regarder au fond sans prétendre nous en tenir aux certitudes de ce que nous voyons ? Au final, mieux comprendre pourquoi ce que nous voyons "devant" nous regarde toujours "dedans".Note : Paris, les Éditions de Minuit, 1992, 209 p.Sujet - Nom commun : anthropologie culturelle | sculpture Dewey : 701Plan de classement : : 10 Arts | 10A Histoire, mouvements, collections
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 10A 701 DID (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Paris, les Éditions de Minuit, 1992, 209 p.

Résumé Ce que nous voyons ne vaut, ne vit, que par ce qui nous regarde. C'est ce que tente de développer ce livre, tissé comme une fable philosophique de l'expérience visuelle. Nous y trouvons deux figures emblématiques, opposées dans un perpétuel dilemne : l'homme de la vision croyante, celui qui fait sienne la parole de l'évangéliste devant le tombeau vide du Christ ; l'homme de la vision tautologique qui prétend assurer son regard dans une certitude close. Mais ce dilemne demande à être dépassé, dialectisé. Comment alors regarder sans croire ? Et comment regarder au fond sans prétendre nous en tenir aux certitudes de ce que nous voyons ? Au final, mieux comprendre pourquoi ce que nous voyons "devant" nous regarde toujours "dedans".

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr