Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Le premier exode : la Grande Guerre des réfugiés belges en France / Jean-Pierre Popelier

Type : LivreGenre : Auteur: Auteur, POPELIER, Jean-PierreEditeur : Paris : Vendémiaire , 2014Collection : EnquêtesDescription matérielle : 1 vol. (157 p.-8 pl.)ISBN : 9782363581242 ; 978-2-36358-124-2.Résumé : a Grande Guerre n'a pas été qu'une guerre de mouvements et de tranchées ; elle fut aussi un vaste remuement de matériel, d'animaux et de civils. En août 1914, les troupes allemandes pénétraient en Belgique, provoquant un exode massif de la population vers les pays voisins. 350 000 Belges se réfugièrent en France. Accueillis d'abord en martyrs et en héros, ils devinrent peu à peu, au fil de ces quatre années, pour des Français durement éprouvés, des profiteurs et des embusqués... Mais qui étaient ces hommes, ces femmes, ces enfants que l'administration française débordée s'employa à répartir dans tous les départements ? Des ouvriers wallons mais aussi nombre de paysans flamands pour qui le dépaysement fut plus douloureux encore. Cet ouvrage retrace leur vie quotidienne, la création d'une enclave belge près du Havre où le gouvernement belge trouva refuge, puis le retour en Belgique et la difficile confrontation avec ceux «du dedans» qui avaient vécu l'occupation allemande. Un pan oublié de l'histoire de la Première Guerre mondiale, mais qui pesa d'un grand poids dans les relations des deux pays. - Présentation EditeurSujet - Nom commun : Première Guerre mondiale (1914-1918) | réfugié | vie quotidienne Sujet - Nom géographique : France -- pays Dewey : 940.3Plan de classement : : 1 Introduction à l’histoire de l’immigration | 1A Histoire de l’immigration
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 1A 940.3 POP (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

a Grande Guerre n'a pas été qu'une guerre de mouvements et de tranchées ; elle fut aussi un vaste remuement de matériel, d'animaux et de civils.
En août 1914, les troupes allemandes pénétraient en Belgique, provoquant un exode massif de la population vers les pays voisins. 350 000 Belges se réfugièrent en France. Accueillis d'abord en martyrs et en héros, ils devinrent peu à peu, au fil de ces quatre années, pour des Français durement éprouvés, des profiteurs et des embusqués...
Mais qui étaient ces hommes, ces femmes, ces enfants que l'administration française débordée s'employa à répartir dans tous les départements ? Des ouvriers wallons mais aussi nombre de paysans flamands pour qui le dépaysement fut plus douloureux encore. Cet ouvrage retrace leur vie quotidienne, la création d'une enclave belge près du Havre où le gouvernement belge trouva refuge, puis le retour en Belgique et la difficile confrontation avec ceux «du dedans» qui avaient vécu l'occupation allemande.
Un pan oublié de l'histoire de la Première Guerre mondiale, mais qui pesa d'un grand poids dans les relations des deux pays. - Présentation Editeur

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr