Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Les bûcherons de Cazaux-Debat : des Autrichiens dans la Résistance : 1943-1945 / Françoise Bouygard ; préface de Pierre Daix

Type : LivreGenre : Auteur: Auteur, BOUYGARD, FrançoiseEditeur : Paris : Tirésias , 2014Collection : Ces oubliés de l'HistoireDescription matérielle : 1 vol. (176 p.)ISBN : 9782915293821 ; 978-2-915293-82-1.Résumé : Suivant de 1934 à 1945 l'épopée d'une dizaine de personnes nées dans l'empire austro-hongrois, on mesure ce qu'il leur a fallu de courage et de détermination pour poursuivre coûte que coûte leur combat contre le nazisme. De la guerre civile en Autriche en 1934 à la fuite hors de leur pays annexé par l'Allemagne, de la guerre d'Espagne dans les Brigades internationales aux camps d'internement en France, de la Résistance à la déportation dans les camps nazis, leur engagement communiste les guide. Plus tard, pour certaines, la prise de conscience de la réalité soviétique et du stalinisme déclenchera de nouvelles luttes... Comme l'écrit Pierre Daix dans sa préface : « Soixante-dix ans plus tard, c'est donc avec une émotion particulière que je lis Les Bûcherons de Cazaux-Debat. Des Autrichiens dans la Résistance 1934-1945. Un essai qui nous plonge, et pour la première fois avec une telle richesse d'information et une telle liberté de jugement, dans cette résistance restée par trop méconnue. » Ce récit singulier éclaire ce que fut le Travail allemand, cette branche souvent ignorée de la Résistance en France. Infiltrés dans les services allemands, chargés d'un travail de propagande auprès des soldats de la Wehrmacht, revenus en Autriche pour y organiser la résistance à l'occupant allemand, ces Autrichiennes et ces Autrichiens, juifs pour la plupart, prennent des risques inouïs. Dans cette vie de clandestin, il n'y a guère de place pour leurs enfants et l'un d'eux, Georg, deux fois arrêté par la Gestapo, ne sera pas sauvé malgré l'aide d'institutrices pyrénéennes. Cet ouvrage donne une résonance encore plus forte d'émotions à l'Affiche rouge et ouvre les pages de notre histoire aux étrangers dont on nous a si peu parlés et qui furent pourtant le terreau de notre résistance. Travail d'historien sur le rôle d'Autrichiens dans la Résistance en France, ce livre nous plonge dans le quotidien de ces étrangers dans la France occupée, que des Français ont eu le courage de soutenir quand d'autres les pourchassaient. - Présentation EditeurSujet - Nom commun : Seconde guerre mondiale (1939-1945) | résistance | autrichien -- population Sujet - Nom géographique : France -- pays | Hautes-Pyrénées (65) -- département Dewey : 940.53Plan de classement : : 1 Introduction à l’histoire de l’immigration | 1A Histoire de l’immigration
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 1A 940.53 BOU (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Suivant de 1934 à 1945 l'épopée d'une dizaine de personnes nées dans l'empire austro-hongrois, on mesure ce qu'il leur a fallu de courage et de détermination pour poursuivre coûte que coûte leur combat contre le nazisme. De la guerre civile en Autriche en 1934 à la fuite hors de leur pays annexé par l'Allemagne, de la guerre d'Espagne dans les Brigades internationales aux camps d'internement en France, de la Résistance à la déportation dans les camps nazis, leur engagement communiste les guide. Plus tard, pour certaines, la prise de conscience de la réalité soviétique et du stalinisme déclenchera de nouvelles luttes...
Comme l'écrit Pierre Daix dans sa préface : « Soixante-dix ans plus tard, c'est donc avec une émotion particulière que je lis Les Bûcherons de Cazaux-Debat. Des Autrichiens dans la Résistance 1934-1945. Un essai qui nous plonge, et pour la première fois avec une telle richesse d'information et une telle liberté de jugement, dans cette résistance restée par trop méconnue. »
Ce récit singulier éclaire ce que fut le Travail allemand, cette branche souvent ignorée de la Résistance en France. Infiltrés dans les services allemands, chargés d'un travail de propagande auprès des soldats de la Wehrmacht, revenus en Autriche pour y organiser la résistance à l'occupant allemand, ces Autrichiennes et ces Autrichiens, juifs pour la plupart, prennent des risques inouïs. Dans cette vie de clandestin, il n'y a guère de place pour leurs enfants et l'un d'eux, Georg, deux fois arrêté par la Gestapo, ne sera pas sauvé malgré l'aide d'institutrices pyrénéennes.
Cet ouvrage donne une résonance encore plus forte d'émotions à l'Affiche rouge et ouvre les pages de notre histoire aux étrangers dont on nous a si peu parlés et qui furent pourtant le terreau de notre résistance.
Travail d'historien sur le rôle d'Autrichiens dans la Résistance en France, ce livre nous plonge dans le quotidien de ces étrangers dans la France occupée, que des Français ont eu le courage de soutenir quand d'autres les pourchassaient. - Présentation Editeur

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr