La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Mères migrantes sans frontières : la dimension invisible de l'immigration philippine en France / Asuncion Fresnoza-Flot ; préface de Maryse Tripier

Type : LivreGenre : Auteur: Auteur, Asuncion, Fresnoza-FlotEditeur : Paris : L'Harmattan , 2013 - 14-Condé-sur-Noireau : Impr. Corlet numériqueCollection : Migrations et changementsDescription matérielle : 1 vol. (207 p.) : ill. en noir et blanc ; 22 cmISBN : 9782343010274 ; 978-2-343-01027-4 ; 2343010277.Résumé : Femmes de ménage, employés de maison, cuisiniers, jardiniers, aides à domicile, gardes d'enfant : ce sont quelques-unes des nombreuses fonctions exercées en France par les immigrés philippins en réponse aux besoins des foyers français et étrangers. Cette population immigrée socialement peu visible se compose majoritairement de femmes, pour la plupart des mères séparées de leur famille restée au pays. Cette séparation familiale, rarement examinée dans les études sur les mouvements migratoires des femmes, constitue le thème central du présent ouvrage. Se basant sur les résultats d'un travail ethnographique de terrain réalisé en France et aux Philippines, ce livre dévoile l'univers social de ces migrantes et explore leur dynamique familiale. Il révèle leur condition précaire, leur isolement et leur invisibilité sociale, ainsi que la séparation familiale qui structure et organise leur vie quotidienne. Il met en lumière non seulement les perspectives de ces femmes mais aussi celles de leur mari, de leurs enfants et des membres de leur famille étendue restés dans leur pays d'origine. En analysant cet aspect invisible de la migration des femmes, il montre la manière dont le départ des mères engendre une reconfiguration des rapports de pouvoir, des rôles genrés et des relations interpersonnelles au sein de la famille. - Présentation EditeurNote : En appendice, choix de documentsNote sur les bibliographies et les index présents dans le document : Bibliogr. p. 191-204.Note de thèse : - Thèse de doctorat, Sociologie, 2008 - Paris 7Sujet - Nom commun : femme immigrée | conditions sociales | travail | habitat | intégration | philippin -- population Sujet - Nom géographique : France -- pays Dewey : 305.4Plan de classement : : 7 Vivre en France | 7A Populations et groupes sociaux | 7A2 Groupes sociaux Ce document apparaît dans la/les liste(s) : PagesWeb-femme-immigration
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 7A2 305.4 FRE (Parcourir l'étagère) En réserve
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 7A2 305.4 FRE (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 7A2 305.4 FRE (Parcourir l'étagère) En réserve
Réservations : 0

En appendice, choix de documents

Bibliogr. p. 191-204

Thèse de doctorat Sociologie Paris 7 2008

Femmes de ménage, employés de maison, cuisiniers, jardiniers, aides à domicile, gardes d'enfant : ce sont quelques-unes des nombreuses fonctions exercées en France par les immigrés philippins en réponse aux besoins des foyers français et étrangers. Cette population immigrée socialement peu visible se compose majoritairement de femmes, pour la plupart des mères séparées de leur famille restée au pays. Cette séparation familiale, rarement examinée dans les études sur les mouvements migratoires des femmes, constitue le thème central du présent ouvrage. Se basant sur les résultats d'un travail ethnographique de terrain réalisé en France et aux Philippines, ce livre dévoile l'univers social de ces migrantes et explore leur dynamique familiale. Il révèle leur condition précaire, leur isolement et leur invisibilité sociale, ainsi que la séparation familiale qui structure et organise leur vie quotidienne. Il met en lumière non seulement les perspectives de ces femmes mais aussi celles de leur mari, de leurs enfants et des membres de leur famille étendue restés dans leur pays d'origine. En analysant cet aspect invisible de la migration des femmes, il montre la manière dont le départ des mères engendre une reconfiguration des rapports de pouvoir, des rôles genrés et des relations interpersonnelles au sein de la famille. - Présentation Editeur

Cliquer sur une image pour la voir dans la visionneuse

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr