Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

La Turquie au carrefour des turbulences migratoires, Anatoli, n° 3 / sous la direction scientifique de Catherine Wihtol de Wenden

Type : LivreGenre : Editeur : Paris : Centre national de recherche scientifique (CNRS) , 2012Description matérielle : 1 vol. (263 p.) : ill. en noir et blanc, carte ; 23 cmISBN : 9782271075390 ; 978-2-271-07539-0.Résumé : Anatoli est une publication annuelle consacrée à l'étude pluridisciplinaire de l'espace qui s'étend de l'Adriatique à la Caspienne. Elle s'intéresse aux cultures - grecque, latine, slave, turque, persane, géorgienne, arménienne, juive, etc. - qui l'ont habité et façonné. Les territoires de cet espace, aujourd'hui fragmenté, furent jadis unifiés, au moins partiellement, par des pouvoirs impériaux, dont le dernier fut l'Empire ottoman. Ils en gardent bien des traits communs, souvent sous forme latente. L'importance de cet espace pour l'Union européenne est une évidence. La Turquie, pays d'émigration vers l'Europe, est devenue une terre d'immigration et de transit. Istanbul a ainsi vu sa population tripler durant ces trente dernières années, et de plus en plus de « maisons de la nuit », construites illégalement pendant la nuit, sont apparues pour abriter les migrants. Avec la chute du rideau de fer, l'Asie centrale et le sud Caucase sont devenus des régions de migrations de voisinage, compte tenu des proximités linguistiques et religieuses. Si les frontières turques se sont donc ouvertes à l'Est, elles se sont refermées à l'Ouest, afin d'éviter que les migrants en transit en Turquie ne parviennent à rejoindre la Grèce. Le fleuve Evros, qui sépare les deux pays, est ainsi devenu un enjeu de litiges et la Grèce a menacé l'Union européenne de construire un mur si celle-ci ne l'aidait pas davantage à contrôler ses frontières. C'est l'ensemble de ces migrations et nouvelles mobilités, ainsi que les questions qu'elles posent, qui sont abordés dans ce dossier de l'édition 2012 d'Anatoli. - Présentation EditeurNote sur les bibliographies et les index présents dans le document : Notes bibliogr..Sujet - Nom commun : migration | immigration | migration internationale | religion : Islam | frontière | diaspora | turc -- population | européen -- population | géorgien -- population | grec -- population | politique d'immigration Sujet - Nom géographique : Turquie -- Pays | Ouzbekistan -- pays d'origine | Europe -- pays | Turquie -- pays d'origne Dewey : 325.5Plan de classement : : 2 Émigrer | 2A Les migrations
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 2A 325.5 WIH (Parcourir l'étagère) En réserve
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 2A 325.5 WIH (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Notes bibliogr.

Anatoli est une publication annuelle consacrée à l'étude pluridisciplinaire de l'espace qui s'étend de l'Adriatique à la Caspienne. Elle s'intéresse aux cultures - grecque, latine, slave, turque, persane, géorgienne, arménienne, juive, etc. - qui l'ont habité et façonné. Les territoires de cet espace, aujourd'hui fragmenté, furent jadis unifiés, au moins partiellement, par des pouvoirs impériaux, dont le dernier fut l'Empire ottoman. Ils en gardent bien des traits communs, souvent sous forme latente. L'importance de cet espace pour l'Union européenne est une évidence.
La Turquie, pays d'émigration vers l'Europe, est devenue une terre d'immigration et de transit. Istanbul a ainsi vu sa population tripler durant ces trente dernières années, et de plus en plus de « maisons de la nuit », construites illégalement pendant la nuit, sont apparues pour abriter les migrants. Avec la chute du rideau de fer, l'Asie centrale et le sud Caucase sont devenus des régions de migrations de voisinage, compte tenu des proximités linguistiques et religieuses. Si les frontières turques se sont donc ouvertes à l'Est, elles se sont refermées à l'Ouest, afin d'éviter que les migrants en transit en Turquie ne parviennent à rejoindre la Grèce. Le fleuve Evros, qui sépare les deux pays, est ainsi devenu un enjeu de litiges et la Grèce a menacé l'Union européenne de construire un mur si celle-ci ne l'aidait pas davantage à contrôler ses frontières.
C'est l'ensemble de ces migrations et nouvelles mobilités, ainsi que les questions qu'elles posent, qui sont abordés dans ce dossier de l'édition 2012 d'Anatoli. - Présentation Editeur

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr