Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Cinéma et politique : l'effet Indigènes / Edouard Loeb

Type : LivreGenre : RapportAuteur: Loeb , Edouard, 1985-...., AuteurEditeur : Bry-sur-Marne : INA , 2011 - Paris : Impr. PulsioCollection : Études & controversesDescription matérielle : 1 vol. (78 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 18 cmISBN : 9782869381988 ; 978-2-86938-198-8.Résumé : "« Combien de causes et combats sociaux restèrent orphelins de tout éclairage journalistique ? La question de la revalorisation des pensions des combattants de l'armée française originaires des anciens pays colonisés fait partie de ces thématiques oubliées de l'Histoire. Pendant plus de quarante ans, quasiment personne ne prêta attention à ce combat, et les médias furent totalement silencieux sur le sujet. Il arrive parfois qu'une cause gagne en visibilité du fait d'un engagement artistique. Ainsi, aux États-Unis, la souffrance des anciens combattants du Vietnam fut un sujet longtemps méconnu. Il fallut, entre autres, attendre la sortie de films tels que Apocalypse Now, Voyage au bout de l'enfer, et Platoon, pour que les journaux américains commencent à traiter des traumatismes psychologiques que connurent ces hommes à la suite de la guerre. De la même manière, le film Indigènes de Rachid Bouchareb, sorti en 2006, déclencha une forte médiatisation de la cause de la revalorisation des pensions ; celui-ci eut même une incidence sur nos dirigeants politiques d'alors. Cette réaction de la sphère journalistique et politique fut la conséquence d'un véritable processus de storytelling organisé par l'équipe du film à des fins probablement tant commerciales que politiques. » Jacques Gerstlé, directeur du master de communication politique et sociale de la Sorbonne, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne."Note sur les bibliographies et les index présents dans le document : Bibliogr. p. 70-71.Sujet - Nom commun : cinéma | politique | tirailleur sénégalais | medias | droit | film | ancien combattant | égalité | sénégalais -- population Dewey : 791.436 58Plan de classement : : 10 Arts | 10F Cinéma et audiovisuel
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 10F 791.436 58 LOE (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Bibliogr. p. 70-71

"« Combien de causes et combats sociaux restèrent orphelins de tout éclairage journalistique ? La question de la revalorisation des pensions des combattants de l'armée française originaires des anciens pays colonisés fait partie de ces thématiques oubliées de l'Histoire. Pendant plus de quarante ans, quasiment personne ne prêta attention à ce combat, et les médias furent totalement silencieux sur le sujet. Il arrive parfois qu'une cause gagne en visibilité du fait d'un engagement artistique. Ainsi, aux États-Unis, la souffrance des anciens combattants du Vietnam fut un sujet longtemps méconnu. Il fallut, entre autres, attendre la sortie de films tels que Apocalypse Now, Voyage au bout de l'enfer, et Platoon, pour que les journaux américains commencent à traiter des traumatismes psychologiques que connurent ces hommes à la suite de la guerre. De la même manière, le film Indigènes de Rachid Bouchareb, sorti en 2006, déclencha une forte médiatisation de la cause de la revalorisation des pensions ; celui-ci eut même une incidence sur nos dirigeants politiques d'alors. Cette réaction de la sphère journalistique et politique fut la conséquence d'un véritable processus de storytelling organisé par l'équipe du film à des fins probablement tant commerciales que politiques. »
Jacques Gerstlé, directeur du master de communication politique et sociale de la Sorbonne, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne."

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr