Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

La ligne de fuite / Georges-Arthur Goldschmidt ; préface de Peter Handke ; traduit de l'allemand par Jean-Luc Tiesset

Type : LivreGenre : Biographie, autobiographieAuteur: GOLDSCHMIDT, Georges-ArthurEditeur : Paris : Flammarion , 1994Description matérielle : 1 vol. (154 p.)ISBN : 2080667416.Résumé : Résumé : "La Ligne de fuite est le récit, entre nuit et brouillard, de la fuite d'Allemagne d'un enfant juif et de son frère et de leur arrivée à Chambéry dans une pension, à l'abri, momentanément, des persécutions. Les parents sont restés de l'autre côté de la frontière, ils ne les verront plus. A l'internat, ce petit juif étranger devient le souffre-douleur des autres. Des brimades gratuites à la torture et aux sévices sexuels, il fera l'apprentissage de l'abject. L'auteur fouille la mémoire pour retrouver le goût de ces punitions, fellations obligatoires et flagellations répétitives, retrouver le sentiment confus d'un plaisir pris à ces sévices. L'écriture est dense et lâchée à la fois, comme s'il avait fallu déverser d'un coup ce flot d'horreurs. Elle sème un trouble qui n'est pas près de disparaître." - Le Matricule des anges Fils d'une famille juive allemande convertie au protestantisme depuis deux générations, issu de la bourgeoisie de Hambourg, Georges-Arthur Goldschmidt a été élevé dans l'Allemagne nazie. La fuite inévitable, en 1938, entraîne la séparation d'avec sa famille et l'arrachement à la langue maternelle. Après une fugue en Italie, il trouve refuge dans un pensionnat en Haute-Savoie. Malgré une enfance solitaire, coupé des siens et jamais à l'abri d'une rafle nazie, l'enfant tire ses forces de l'apprentissage d'une langue nouvelle : le français, qui sera la langue de sa naturalisation à 21 ans. Ses découvertes littéraires grâce aux textes de La Bruyère, Pascal, Rousseau, Hector Malot, opèreront son sauvetage. Son activité de traducteur, ainsi que toute son ½uvre personnelle, témoignent de sa double appartenance.Sujet - Nom commun : Seconde guerre mondiale (1939-1945) | langue | enfance | nazisme | exilé | juif -- population | Allemands -- population Sujet - Nom géographique : Allemagne -- pays d'origine | Paris -- commune d'accueil | Haute-Savoie (74) -- département | Chambéry -- commune Dewey : 838
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Empruntable Empruntable Fonds littéraire GOL A (Parcourir l'étagère) Disponible
Réservations : 0

Résumé "La Ligne de fuite est le récit, entre nuit et brouillard, de la fuite d'Allemagne d'un enfant juif et de son frère et de leur arrivée à Chambéry dans une pension, à l'abri, momentanément, des persécutions. Les parents sont restés de l'autre côté de la frontière, ils ne les verront plus. A l'internat, ce petit juif étranger devient le souffre-douleur des autres. Des brimades gratuites à la torture et aux sévices sexuels, il fera l'apprentissage de l'abject. L'auteur fouille la mémoire pour retrouver le goût de ces punitions, fellations obligatoires et flagellations répétitives, retrouver le sentiment confus d'un plaisir pris à ces sévices. L'écriture est dense et lâchée à la fois, comme s'il avait fallu déverser d'un coup ce flot d'horreurs. Elle sème un trouble qui n'est pas près de disparaître." - Le Matricule des anges
Fils d'une famille juive allemande convertie au protestantisme depuis deux générations, issu de la bourgeoisie de Hambourg, Georges-Arthur Goldschmidt a été élevé dans l'Allemagne nazie. La fuite inévitable, en 1938, entraîne la séparation d'avec sa famille et l'arrachement à la langue maternelle. Après une fugue en Italie, il trouve refuge dans un pensionnat en Haute-Savoie. Malgré une enfance solitaire, coupé des siens et jamais à l'abri d'une rafle nazie, l'enfant tire ses forces de l'apprentissage d'une langue nouvelle : le français, qui sera la langue de sa naturalisation à 21 ans. Ses découvertes littéraires grâce aux textes de La Bruyère, Pascal, Rousseau, Hector Malot, opèreront son sauvetage. Son activité de traducteur, ainsi que toute son ½uvre personnelle, témoignent de sa double appartenance.

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr