Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Le cinéma des Africains

Type : Images animées (DVD) Genre : Film documentaireAuteur: Réalisateur de film, PACULL, EmilioEditeur : (France) : CNC (éd.)Collection : Images de la cultureDescription matérielle : 1 DVD (26 min) : coul.Résumé : Résumé : Cette émission explique les difficultés rencontrées par les cinéastes africains, particulièrement dans la distribution de leurs films. Après un bref rappel de la lutte de libération et de la création d'Etats nationaux appuyé sur des images de "Nouvelles du monde", la parole est donnée à des cinéastes du Sénégal, du Mali et du Cameroun. Sembene Ousmane, docker devenu écrivain, puis cinéaste, illustre bien le parcours de l'Afrique et la libération des énergies depuis la décolonisation. Il affirme ici l'importance de la culture dans le développement politique d'un peuple. Mais si le public africain attend beaucoup des films africains, il n'est malheureusement pas toujours en mesure de les voir. Forme déguisée de la censure pratiquée par des gouvernements que ce tout nouveau cinéma ne se prive pas de critiquer. Les festivals de Carthage et de Ouagadougou permettent échanges d'idées et de films et contribuent à imposer ce "cinéma des Africains". (Dominique Villain, CNC- Images de la culture)Sujet - Nom de personne : Ousmane Sembène Sujet - Nom commun : cinéaste | métier : cinéaste | Africains -- population Sujet - Nom géographique : Mali -- pays | Sénégal -- Pays | Cameroun -- pays Dewey : 791.43Plan de classement : : 10 Arts | 10F Cinéma et audiovisuel
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds audiovisuel 10F 791.43 PAC (Parcourir l'étagère) Bureau
Réservations : 0

Résumé Cette émission explique les difficultés rencontrées par les cinéastes africains, particulièrement dans la distribution de leurs films. Après un bref rappel de la lutte de libération et de la création d'Etats nationaux appuyé sur des images de "Nouvelles du monde", la parole est donnée à des cinéastes du Sénégal, du Mali et du Cameroun.

Sembene Ousmane, docker devenu écrivain, puis cinéaste, illustre bien le parcours de l'Afrique et la libération des énergies depuis la décolonisation. Il affirme ici l'importance de la culture dans le développement politique d'un peuple. Mais si le public africain attend beaucoup des films africains, il n'est malheureusement pas toujours en mesure de les voir. Forme déguisée de la censure pratiquée par des gouvernements que ce tout nouveau cinéma ne se prive pas de critiquer. Les festivals de Carthage et de Ouagadougou permettent échanges d'idées et de films et contribuent à imposer ce "cinéma des Africains".

(Dominique Villain, CNC- Images de la culture)

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr