Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Téhéran-Paris : résistant en Iran, innovateur social en France / Hibat Tabib ; Avec Nathalie Dollé

Type : LivreGenre : Auteur: Hibat, Tabib, 19..Editeur : Ivry-sur-Seine : Ed. de l'Atelier , 2007Collection : Témoins d'humanitéDescription matérielle : 1 vol. (229 p.) : couv. ill. en coul. ; 21 cmISBN : 9782708239593 ; 978-2-7082-3959-3.Résumé : "L'auteur raconte une vie faite de combats, qui commence avec la résistance au régime su shah, puis la révolution de 1979, rapidement confisquée par Khomeiny, la clandestinité et l'exil pour la France. Installé en Seine-Saint-Denis, il dirige un centre social dans un quartier relégué d'une banlieue populaire puis l'Association pour la formation et pour l'accès au droit à Pierrefitte." - Livres-Hebdo 26/10/2007 "Un jour de printemps 1975, alors que pour son anniversaire le Shah d'Iran offre un gâteau à chaque prisonnier politique de ses geôles, un juriste refuse obstinément d'en manger. Ce geste vaudra à Hibat Tabib de connaître la torture et l'isolement le plus total. Libéré au bout de sept ans, il participe à la révolution de 1979 confisquée par Khomeiny, le stratège islamiste. Candidat des forces démocratiques aux élections législatives, il ne peut siéger au Parlement, s'enfonce dans la clandestinité et finit par quitter l'Iran en franchissant à pied les montagnes qui le séparent de la Turquie. Par moins vingt degrés, avec sa femme et son bébé. Au milieu des années 1980, Hibat Tabib est accueilli en France. Il aurait pu devenir un héros aigri, mais choisit de mettre en ½uvre ses idéaux en dirigeant un centre social et culturel dans une banlieue populaire de Seine-Saint-Denis. Riche de sa culture perse, fort de son expérience de résistant, il mobilise la " cité des poètes " de Pierrefitte autour d'une dynamique collective de lutte contre la violence qui fait école. Devenu un référent reconnu de la médiation sociale en France et en Europe, Hibat Tabib livre dans cet ouvrage le témoignage exceptionnel d'un artisan de la démocratie. Il porte un espoir tenace : voir un jour les fils fragiles de la justice et de la liberté relier Téhéran et Paris." - présentation de l'éditeurSujet - Nom commun:iranien -- population | exil | Révolution iranienne (1979) | engagement | démocratie | médiation sociale Sujet - Nom géographique:Iran -- pays Dewey : 305.891 5Plan de classement : :7 Vivre en France | 7A Populations et groupes sociaux | 7A1 Populations par origine
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général DB 7A1 305.891 5 TAB (Parcourir l'étagère) En réserve
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 7A1 305.891 5 TAB (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général DB 7A1 305.891 5 TAB (Parcourir l'étagère) En réserve
Réservations : 0

"L'auteur raconte une vie faite de combats, qui commence avec la résistance au régime su shah, puis la révolution de 1979, rapidement confisquée par Khomeiny, la clandestinité et l'exil pour la France. Installé en Seine-Saint-Denis, il dirige un centre social dans un quartier relégué d'une banlieue populaire puis l'Association pour la formation et pour l'accès au droit à Pierrefitte." - Livres-Hebdo 26/10/2007
"Un jour de printemps 1975, alors que pour son anniversaire le Shah d'Iran offre un gâteau à chaque prisonnier politique de ses geôles, un juriste refuse obstinément d'en manger.
Ce geste vaudra à Hibat Tabib de connaître la torture et l'isolement le plus total. Libéré au bout de sept ans, il participe à la révolution de 1979 confisquée par Khomeiny, le stratège islamiste. Candidat des forces démocratiques aux élections législatives, il ne peut siéger au Parlement, s'enfonce dans la clandestinité et finit par quitter l'Iran en franchissant à pied les montagnes qui le séparent de la Turquie.
Par moins vingt degrés, avec sa femme et son bébé. Au milieu des années 1980, Hibat Tabib est accueilli en France. Il aurait pu devenir un héros aigri, mais choisit de mettre en ½uvre ses idéaux en dirigeant un centre social et culturel dans une banlieue populaire de Seine-Saint-Denis. Riche de sa culture perse, fort de son expérience de résistant, il mobilise la " cité des poètes " de Pierrefitte autour d'une dynamique collective de lutte contre la violence qui fait école.
Devenu un référent reconnu de la médiation sociale en France et en Europe, Hibat Tabib livre dans cet ouvrage le témoignage exceptionnel d'un artisan de la démocratie. Il porte un espoir tenace : voir un jour les fils fragiles de la justice et de la liberté relier Téhéran et Paris." - présentation de l'éditeur

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr